Cela reste recommande d’la realiser entre 11 et 14 SA. Mais le meilleur moment se situe a 12 ou 13 SA car avant ceci, le f?tus n’aura pas atteint une taille suffisante concernant le depistage des signes associes a la trisomie 21 (notamment l’epaisseur d’la clarte nucale).

Cette premiere echographie permet de determiner avec une grande precision la date ou a debute J’ai grossesse.

A 12 SA, l’ensemble des f?tus presentent une longueur cranio-caudale (de ce sommet une tete aux fesses) de 55 mm.

Le medecin verifie si n’y a qu’un seul embryon, s’il est beaucoup en place dans l’uterus, s’il a une activite cardiaque, s’il bouge et a une agreable vitalite.

A ce stade, un mini-examen morphologique est deja possible: le medecin s’assure que le bebe a ses deux bras et ses deux jambes, les 2 segments sur chacun des membres, les doigts et les orteils, deux yeux et deux oreilles.

Une toute premiere analyse du c?ur, des reins, du cerveau, d’la vessie est possible. Plusieurs malformations importantes sont d’ores et deja visibles.

https://datingmentor.org/fr/miss-travel-review/

Si nos parents le demandent, le medecin peut un devoiler une probabilite au sujet de le sexe de leur bebe. A 12-13 SA, c’est rarement du 100% mais cela peut etre du 70% a 90%.

2/La deuxieme echographie : autour de 22 semaines d’amenorrhee

Il va i?tre recommande une realiser entre 22 et 24 SA. Ce sera votre plus longue des trois echographies prevues pendant la grossesse. Notre medecin se livre a une etude morphologique complete du f?tus, tres detaillee. L’ensemble des organes, sans exception, seront passes en revue!

Au-dela de l’embryon, le medecin s’interesse aussi a le contexte: la position du placenta, la moult liquide amniotique, la longueur du col de l’uterus.

Le medecin mesure egalement le flux sanguin au sein des arteres (celles de l’uterus et celles du cordon ombilical) avec son appareil en mode «doppler». Une hypertension pourra Indeniablement entrainer un retard de croissance du f?tus.

Cette fois-ci, le sexe du bebe est visible de facon tres precise. Le medecin le revele si les parents le desirent, mais le tait – il un requi?te de fermer le regard i  l’instant ou il realise l’analyse des organes sexuels – s’ils veulent conserver la surprise.

3/La troisieme echographie : autour de 32 semaines d’amenorrhee

Elle a lieu entre 32 et 34 SA. Elle permet de verifier que le f?tus s’est bien retourne et a votre tete en bas. Dans 99% des cas, il restera jusqu’au bout dans votre position et se presentera convenablement pour l’accouchement. S’il n’est forcement pas retourne et apparai®t via le siege, on realisera une echographie de controle vers 36-37 SA.

Position du placenta, moult liquide amniotique, longueur du col de l’uterus, croissance du f?tus paraissent a nouveau verifies. Des mesures peuvent permettre d’evaluer le poids.

L’examen morphologique s’attache a eliminer des anomalies fines qui n’etaient toujours pas visibles a la precedente echographie sur le c?ur, le cerveau, les reins en particulier.

Est-il des fois necessaire de realiser davantage d’echographies que nos trois habituellement recommandees?

  • Une echographie supplementaire pourra etre prescrite entre la 1ere et la 2eme, quand des marqueurs seriques determines par la prise de sang de depistage de la trisomie sont «intermediaires» (nullement pathologiques mais pas excellents). On la realise entre 16 et 18 SA Dans l’optique de depister les indices bien particuliers associes a la trisomie 21 qui auraient pu passer inapercus a 12 SA. En parallele, la mere effectue votre DPNI (depistage prenatal non invasif).
  • Une echographie supplementaire pourra aussi etre prescrite entre la 2eme et la 3eme, autour de 28 SA, Di?s Que les arteres uterines paraissent pathologiques: il s’agit de verifier que J’ai croissance du bebe n’est jamais empechee.
  • Apres la 3eme echographie, une derniere pourra etre realisee vers 36-37 SA. Si le bebe n’etait nullement retourne a 32 SA; si la croissance semblait ralentie Dans l’optique de verifier qu’elle ne s’est pas arretee entre moment; si le bebe reste gros afin aussi de declencher l’accouchement plus tot, surtout si les mesures indiquent que le bassin en maman est peu large.

    Isabelle Gravillon avec la collaboration du Dr Emmanuelle Barrali-Golstenne, radiologue specialisee en imagerie pediatrique et f?tale au Centre d’echographie Mere-Enfant a Paris

  • 0 réponses

    Laisser un commentaire

    Rejoindre la discussion?
    N'hésitez pas à contribuer !

    Laisser un commentaire

    Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.